Papineau Avocats Inc.Papineau Avocats Inc.

Pour des réponses à vos questions et des conseils efficaces afin de solutionner vos litiges ou prévenir d'éventuels conflits.

Papineau Avocats Inc.

Qui peut être administrateur au conseil d'administration de la copropriété?

Par : Yves Papineau, PAPINEAU AVOCATS inc.

Qui peut être administrateur du conseil d'administration de la copropriété? Comme pour toute autre question relative à la copropriété, la réponse se trouve dans ce Code civil du Québec et/ou dans la déclaration de copropriété.

Voici ce que dit l'article 1084 du Code civil du Québec:

« La composition du conseil d'administration du syndicat, le mode de nomination, de remplacement ou de rémunération des administrateurs, ainsi que les autres conditions de leur charge, sont fixés par le règlement de l'immeuble.

En cas de silence du règlement ou d'impossibilité de procéder en la manière prévue, le tribunal peut, à la demande d'un copropriétaire, nommer ou remplacer un administrateur et fixer les conditions de sa charge.»

Comme le chapitre consacré à la copropriété dans le Code civil du Québec ne contient pas d'autre indication quant à cette question, il faut se référer aux articles traitant des personnes légales en général.

Ces articles ne précisent pas qui pourrait être administrateur, mais ils sont assez précis quant à savoir qui ne le pourrait pas:

« Sont inhabiles à être administrateurs les mineurs, les majeurs en tutelle ou en curatelle, les faillis et les personnes à qui le tribunal interdit l'exercice de ces fonctions.» 1

Également, l'article 329 du Code civil du Québec stipule qu'un copropriétaire pourrait s'adresser au tribunal pour faire interdire l'exercice de la fonction d'administrateur « à toute personne trouvée coupable d'un acte criminel comportant fraude ou malhonnêteté, dans une matière reliée aux personnes morales […]»

Chaque fois qu'on voudra déterminer les conditions en vigueur, les règles d'éligibilité, la procédure d'élection et de remplacement, ainsi que la durée d'un terme, il faudra consulter la déclaration de copropriété.

Puisque ces règles varient d'une déclaration de copropriété à l'autre, on se doit de lire chacune au complet, car les gens ont tort de croire qu'elles sont toutes semblables.

À moins que la déclaration de copropriété stipule autre chose, voici quelques observations susceptibles de corriger certaines méprises:  Une personne morale, comme une compagnie, peut agir comme administrateur;
 Des époux ou des conjoints de fait peuvent se faire élire ensemble au conseil d'administration;
 Il n'est pas nécessaire de faire partie des copropriétaires pour siéger à titre d' administrateur;
 Il n'est pas nécessaire d'habiter l'immeuble pour en devenir administrateur;

Fondamentalement, nonobstant les restrictions mentionnées aux articles 327 et 329 C.c.Q., la déclaration de copropriété peut restreindre l'accès à la charge d'administrateur en autant qu'elle n'enfreint pas la Charte des droits et libertés du Québec en matière de discrimination.

CONCLUSION

Il existe encore plusieurs mythes quant aux empêchements ou aux conditions pouvant disqualifier des individus en tant d'administrateurs. Dans tous les cas, on pourra trancher en lisant attentivement la déclaration de copropriété.

1 Premier paragraphe de l'article 327 C.c.Q

 

Venez visiter notre page Facebook.

Quoi de neuf ?

  • Gestionnaire de condo, tout ce qu'il faut savoir

    Le nouveau livre de Me Papineau, maintenant disponible en librairie ou en ligne.

  • Les nouveaux modes d’occupation en copropriété en France et au Québec

    Conférence de Mᵉ Papineau les 12 et 13 octobre prochain à Lyon (France) avec la Chambre nationale des experts en copropriété. Téléchargez le programme.

  • "Aspects légaux de la gestion de copropriétés"

    cours donné par Me Abud au CÉGEP de St-Laurent à la session d'automne.

  • Gestion de copropriété - École des Sciences de la Gestion de l'Uqam

    Cet automne, Me Papineau donnera une partie du module juridique 2 du programme.

  • Dans le cadre du colloque annuel de la copropriété 2018:

    Conférence "Procédure et fonctionnement des assemblées", le samedi 3 novembre, de 7h30 à 12h30 au Château Royal, à Laval. Détails et inscription en ligne.  

  • Maintenant disponible en librairie

    Une nouvelle édition du Guide de procédure et de fonctionnement des assemblées des copropriétaires

  • Formation continue pour les membres du Barreau du Québec

    De 8h30 à 16h00, vendredi le 9 novembre 2018 au Palais des congrès de Mtl, un colloque sur les développements récents en droit de la copropriété divise (2018). Voir détails

Chroniques

  • 4 Questions à Mᵉ Papineau sur le cannabis à domicile

    Par Laurent Soumis, Journal l'Itinéraire (août 2018) Si la consommation de cannabis risque de...

    Lire la suite...

  • Projet de loi 150 : la limitation de la subrogation pour les assureurs est contradictoire

    Par Andrea Lubeck, à Le Journal de l'assurance (13 Avril 2018) La limitation de la subrogation de...

    Lire la suite...

  • Une garantie qui laisse place à l'interprétation

    Par Yvan Lamontagne, à La facture (21 février 2017) La vidéo de cette émission de La Facture est...

    Lire la suite...

  • L'avis d'hypothèque légale du syndicat des copropriétaires

    par Mᵉ Maxime Laflamme, Papineau Avocats Inc. Un copropriétaire fait défaut d’acquitter ses...

    Lire la suite...

Vidéos

  • Les vices cachés

    Mᵉ Serge Abud est invité à l'émission radiophonique "Les éclaireurs". Découvrir que la maison que...

    Lire la suite...

  • AirBnB: vérifier la déclaration de copropriété

    Mᵉ Serge Abud de Papineau Avocats Inc. explique les conséquences légales de la location de votre...

    Lire la suite...

  • La Facture: Condos sans plans de structure

    Le 7155 ave. M.B. Jodoin Anjou (Qc). Mᵉ Papineau intervient à titre d'expert invité dans cette...

    Lire la suite...